Fragile écosystème, il a suffi d’un cyclone et d’une barge pétrolière en forme de poubelle pour menacer de pollution la côte de Saint-Philippe. Il suffit d’un « zemourette » douteuse, d’une annonce de parrainage même pas retenue, pour réveiller la fragilité du maire de Saint-Philippe. La cour constitutionnelle n’a pas retenu le parrainage d’Olivier Rivière à Éric Zemmour et voilà déjà les mauvaises langues qui en déduisent que la rue Montpensier serait déjà au courant d’une décision très attendue de la Cour de cassation…

En effet, Olivier Rivière s’est pourvu en cassation après que la Cour d’appel l’a condamné, il y a tout juste un an, à 3 ans d’inéligibilité et 8 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêt (délivrance d’un permis de construire sans vote du conseil municipal) et concussion (dépassement du plafond légal de ses indemnités d’élus). Alors éligible ou pas ?