Aider Djamila et sa fille Kadija à se retrouver

LIBRE EXPRESSION

Voici une petite partie de l’histoire de Djamila 😭

Klik terla po dépoz inn ti moné, merci de cliquer pour faire un don: https://www.cotizup.com/aiderdjamilaetkadija…

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire pour aider Djamila et sa fille Kadija à se retrouver.

Ce résumé n’est qu’une petite partie de l’incroyable histoire de Djamila. Merci de votre attention!

Djamila a 30 ans. Elle est arrivée à la Réunion en 2017 dans le cadre d’une EVASAN, car les soins dont elle a besoin ne peuvent pas lui être dispensés aux Comores.

De nationalité comorienne, elle est en situation régulière mais son droit au regroupement familial n’est pas pris en compte par les autorités françaises.

Elle survit grâce à la solidarité depuis tout ce temps et ne touche aucun revenu.Elle vend aussi de l’artisanat fait main: des mandalas en laine que vous pouvez commander.

Elle est porteuse de handicap et doit régulièrement se rendre à l’hôpital pour des soins lourds.

Le kwasa-kwasa refuse son bébé

Elle a besoin d’argent pour un premier voyage afin de retrouver sa fille après plus de 10 années de séparation.

La dure séparation a eu lieu au pied du kwasa-kwasa qui a refusé son bébé: Djamila a dû confier sa fille à une inconnue pour aller se soigner sans savoir que la séparation durerait plus de 10ans…

Kadija, sa fille, a maintenant 11 ans et vit chez une famille qui n’a pas beaucoup de moyens et qui ne s’imaginait pas s’occuper d’elle tout ce temps.

Elle fugue souvent et dort dans la rue car elle ne trouve pas sa place dans cette famille.

Voilà qu’elle revit ce que sa mère a vécu. Il est urgent que la fille et la mère soient réunies et qu’elles vivent ensemble.

Vous êtes libre de mettre la somme que vous voulez pour les aider.

Urgence de réunir la mère et la fille

Vous pouvez aussi nous donner des contacts d’associations, de personnes etc…qui peuvent l’aider à faire avancer son dossier (médiatisation, aide juridique etc… toute aide est bienvenue).

Vous pouvez avoir plus de détails en nous contactant au 0692016226 et/ou à l’adresse mail suivante: aider.djamila.et.kadija@proton.me avec possibilité de nous rencontrer bien-sûr.

Quel que soit le montant, chacun peut participer à cette cagnotte. Pas besoin de créer un compte ou de s’inscrire, c’est rapide et les paiements par Carte Bancaire sont 100% sécurisés.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !

Solidèr ek lo plirialité la migrans

Wobé bana ala in ti soutyin po in sèr loséan indyin.

Post la sé po afirm dovan tout la rényon ke nou lé solidèr ek sak i sibi la swit kolonyalis la Frans.

Son linzérans dann bann nasyon té souvrin zot kaz.

Ke sibi barbari koméla.

Solidèr ek lo vré plirialité la migrans.

Rouvèr lo zié bana

La pa lé santèn komoryin.ène, srilanké.kez, morisyin.ène ou lé zot zilyin.ène i yariv la rényon ki fé kil réyoné dérièr

Rouvèr lo zié si bann kota dmilyé fransoropéin.ène yariv sanm gro larzanrwa.

QG Zazalé

A propos de l'auteur

Sur le même thème