École et Formation : 100 réponses

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE PAR LEURS AUTEURS

Mario Serviable et Raoul Lucas se sont prêtés au jeu des « 3 questions » pour présenter leur livre : « École et Formation : 100 Réponses ».

1 – Quel est le projet éditorial  ?

Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre d’ un projet éditorial consacré à « l’ Histoire générale de l’ Ecole et de la Formation à La Réunion« . Ce projet, qui s’inscrit encore  sur sept ans , comptera 10 volumes.  Ayant fait le choix de ne pas suivre un ordre de parution  chronologique notre projet a démarré avec le Volume 5  « Les Tentatives de réforme de l’ Ecole coloniale »« Ecole et formation : 100 réponses »  est donc la seconde parution de notre programme et c’est également le volume 1. L’ambition de notre projet  éditorial est d’offrir une diffusion large à des programmes de recherche que nous conduisons depuis plusieurs années sur l’ Ecole et la Formation à La Réunion et qui nous ont permis de rassembler un vaste ensemble de matériaux documentaires de tous ordres et d’objet pouvant remonter très loin dans le temps.  

2 -Pourquoi cet  ouvrage ?

Si toute société est concernée par les questions scolaires et de formation leur compréhension n’ est pas pour autant aisée. Vraies pour le profane, qui à l’occasion ne manque pas de se souvenir, avec sa collection d’ anecdotes, qu’il a été élève , ces difficultés de compréhension touchent aussi bien les politiques  que les agents de l’ institution scolaire ou les chercheurs. Avec cet ouvrage notre but est donc de retracer toute l’ histoire de l’ Ecole et de la formation à La Réunion  de la fin du XVII ème siècle à l’ avènement du Rectorat en 1984. Nous le faisons dans une double perspective historique et sociologique dans une société , colonie servile jusqu’en 1848, puis post -esclavagiste , transformée en département français en 1946 et enfin région française après 1981. Quand l’Ecole s’ implante-t-elle ?  Comment évolue-t-elle ? Depuis quand est-elle gratuite? Comment se transforme-telle ?  Quelle est la place des congrégations religieuses dans le développement de l’ Ecole ? Quelle est la place des instituteurs laïcs ? Qu’est ce que la formation ? Quand apparait-elle dans le débat public? Telles sont quelques unes des questions que nous traitons. 

3 -Comment est-il construit ? 

 Notre ouvrage est une synthèse fondée sur nos  travaux de recherche et l’avancée de la connaissance. Son contenu touche à la fois aux structures et aux publics, aux programmes et aux méthodes, aux effectifs  globaux et à l’ élève singulier et traite des grandes questions scolaires , alphabétisation, laïcité, réussite scolaire, inégalités, démocratisation, qualification. Chacune des thématiques retenues, qui  est construite sous forme de fiches, selon un schéma  identique, permet de rendre compte, sur toute la période, de l’ évolution de l’Ecole et de la formation en prenant en compte  différents espaces, international, national et local . Le « ti l’ école lontan  » dans le « ti coin » n’ a pas de sens ! C’est un ouvrage richement illustré qui est également proposé, mobilisant de nombreux fonds iconographiques dont plusieurs inédits. 

Ainsi  appréhender l’ histoire de l’Ecole et de la Formation nous apprend sur les institutions elles-mêmes mais aussi sur la société. Comprendre l’ Ecole pour penser La Réunion, telle est notre ambition.   

Préface de Chantal Manès Bonnisseau . Rectrice de La Région académique La Réunion 

Auteurs R Lucas M Serviable  , Editeurs : Epica-Ars Terres Créoles. 234 p.

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci