Et si au fond les abstentionnistes décidaient du résultat des élections…

[LIBRE EXPRESSION]

Je suis tombé ce lundi sur un article de France Infos présentant 10 portraits d’abstentionnistes (https://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/temoignages-presidentielle-2022-dix-francais-nous-racontent-pourquoi-ils-se-sont-abstenus-au-premier-tour-de-l-election_5065018.html). 

Impossible de rester de marbre… 12 candidats au 1er tour d’une présidentielle, quand il n’y en a que deux par exemple aux USA. L’une de ces personnes, étudiante en droit « ne se sent pas apte à voter » (je rêve, qu’elle change de formation !). Une autre dit : « si je votais, ça changerait quoi ? ». Une autre : « ça ne sert à rien de voter ». Une autre encore : « il n’y a pas un seul programme qui me convient ». Ces quelques réponses montrent parfaitement pourquoi des gens ne vont pas voter. Pas seulement parce qu’ils en ont « marre de la politique », mais tout simplement parce qu’ils n’en ont rien à faire. Par contre, bien entendu, se plaindre ils savent le faire et ne s’en privent pas…

LFI a failli réussir le hold-up sur ce premier tour, et les abstentionnistes, mécontents de la politique menée par MACRON auraient eu leur mot à dire pour permettre de « changer les choses ». Ils ne l’ont pas fait et sont à mon sens les principaux responsables de ce résultat que les sondeurs ont bien pris soin de tricoter semaines après semaines. Il est curieux quand même de voir que le score de MELENCHON a été minoré de 5,5 pts sur le dernier sondage France Infos du 08 Avril, PECRESSE et ZEMOUR étant annoncés entre 8 et 9,5… Clairement, on nous a vendu un 2e tour MACRON – LE PEN dans à peu près tous les médias !

Nous aurons donc le 2e tour que les sondeurs nous promettent depuis des mois, et ce 2e tour dont rêvait le président MACRON qui a tout fait pour que le RN remonte en fin de campagne et que bien entendu, avec sa morgue habituelle, il dit combattre fermement. Mais pas sûr du tout que ce 2e tour ressemble à celui de 2017. Un grand nombre d’électeur en a assez d’un vote par défaut sous le prétexte qu’il faut appliquer un « pacte républicain ». Beaucoup de gens (enseignants, soignants, artistes et monde de la culture en général, retraités, chômeurs, rmistes, …) ne supportent plus Monsieur MACRON qu’ils jugent méprisant, arrogant, voire cynique, et sont prêts à lui « faire la peau ». Beaucoup s’abstiendront, et en l’occurrence, cette abstention aura cette fois une vraie signification (ce sera « ni – ni »). Beaucoup sont même prêts à franchir le pas et à voter RN pour réellement voter contre le Président sortant. Sa réélection ne s’annonce donc pas si facile ! 

Il y aura ensuite un 3e tour, les élections législatives. Compte-tenu de ce qui s’est passé dimanche, ces élections ne seront une partie de plaisir ni pour le président sortant, ni pour madame LE PEN si elle venait à l’emporter le 24!

Dominique BLUMBERGER

Chaque contribution publiée dans nos pages nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires mais pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Sur le même thème