« Fé net’ nout foré »

La forêt primaire reçoit des abris pour lesoiseaux qui vivent en harmonie avec le biotope.

LIBRE EXPRESSION

Adyé lekip, 

Nout l’association les Jardins de Fond Imar y veu fé in ti ronkozé lo samdi 30 a 14h su le tém 

« Fé net’ nout foré »

et nou rode tout domoun ki intéresse la foré sèche, la Biodynamie, bann tizane, piedbwa ek champignons, tout’ sak lé visib ou invisible. 

Ce ronkozé cé in l’introduction pou trouv le thème de futur zareliers :

– oussa y trouv piedbwa adaptés ? Outil DAUPI ? 

– koman lutte kont zinvasiv ? 

– esk y peu mélange zendemik ek fruitiers ?

– koman y plante (arrosage, densité, saison, la lune, paillage) ?

– lekel y enserv en tisane ?

– kel règlementations ? 

– kel métiers nou peu créé si nou plante plus piedbwa partout ?

Nou rod domoun kom ou lo kor y déborde lamour pou nout bann gran bwa. Nena déjà 2 dalon specialis rofé la foré primaire y vien (Valentin Roussel et Marc Roussin), Sébastien pou la mycorhize, Bruno Riviere pou son komba pou la terre. Si ou veu nir ou lé vréman bienvenu.

Nou sa invite aussi bann l’association y plante zendemik : 5000 piedbwa, Maotéo, la Raffinerie, etc. Si ou pense y peu intéress out bann dalon, hésite pas. 

Nou artrouv

Coralie Hoarau

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci