Hélico… mon chouchou !

Hélilagon hélicoptères

La mairie de Salazie organise à nouveau sa fête du chouchou les 7, 8 et 9 octobre prochains et monsieur le maire a tout à fait raison de vanter les mérites d’ « … un légume relativement unique car il se mange de la racine jusqu’au bout des brèdes. C’est un légume diurétique et riche en vitamines, notamment excellent pour les régimes. » 

C’est vraiment plaisant de voir qu’il est possible d’organiser un événement de 3 jours afin de mettre en valeur une ressource naturelle de la Réunion, qui par ailleurs peut contribuer grandement à l’autonomie alimentaire de notre département. 

Le problème, c’est que même si monsieur Fouassin indique « je devrais en manger tous les jours comme tout le monde », son vrai chouchou à lui, ce n’est pas le légume vert de Salazie mais c’est… l’hélicoptère !

Mais comment avoir cette idée scandaleuse d’organiser pendant cette fête du chouchou des baptêmes en hélicoptères sur le terrain de Bois-de-Pomme afin d’aller survoler le Trou-de-Fer ? 

Monsieur le maire habite-t-il sur la même île que nous pour ignorer à ce point le contexte au sujet des nuisances sonores liées aux hélicoptères ? 

En effet, alors que le rapport de l’ACNUSA paru en aout 2022 constate sans appel que la Réunion est soumise à un régime de nuisances sonores par les hélicoptères devenues insupportables et en appelle à une action des services de l’Etat pour les réduire et que le Parc National de la Réunion vient, enfin, d’interdire à compter du 1er janvier 2023, tous survols motorisés sur 11,5% de la superficie totale du cœur du Parc, mesure encore largement insuffisante qui semblerait n’être d’ailleurs « que la première pierre d’un travail plus global qui doit être mené à l’échelle de l’île, et en concertation avec les acteurs concernés », le maire de Salazie, sourd et aveugle, continue la promotion de l’hélicoptère touristique !! 

Pourtant, bien que n’étant pas dans le cœur de Parc, le cirque de Salazie a aussi une grande biodiversité à protéger et est assailli de survols motorisés, faisant se plaindre de plus en plus d’habitants.

Il est vraiment regrettable que la municipalité de Salazie reste dans des schémas touristiques arriérés et fasse fi de l’ère de sobriété qui s’impose à nous tous. 

Et oui, car dans notre monde d’aujourd’hui, il n’est plus possible de vanter les mérites des cultures agricoles locales respectueuses de l’environnement tout en faisant parallèlement la promotion d’activité polluantes et dont les conséquences locales catastrophiques sur la biodiversité et la santé humaine ne sont plus à démontrer. 

Association de Défense des Résidents du Département de la Réunion KOLAIR974

https://kolair974.re www.facebook.com/groups/kolair974/

Signez la pétition : https://www.change.org/StopNuisancesAériennesRéunion

Membre de l’Union Française Contre les Nuisances de Aéronefs – UFCNA Membre de Halte Hélico 

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci