Interpellation sur la sécurité et la qualité alimentaires réunionnaises

Oasis Réunion

COMMUNIQUÉ du COLLECTIF CITOYEN « OASIS RÉUNION » QUI RASSEMBLE DÉJÀ PRÈS DE 40 000 CONSOMMATEURS

Oasis Réunion


• aux collectivités territoriales
• aux 40 institutionnels du « consensus territorial »
 (*)

et aussi :


• à la presse écrite, parlée, télévisée
• aux mouvements associatifs de la Transition écologique / économique
• aux Réunionnaises et Réunionnais

Sur un sujet primordial car vital dans le contexte des trois crises mondiales : écologique – pandémique – énergétique :

« LA SÉCURITÉ ET LA QUALITÉ ALIMENTAIRES RÉUNIONNAISES »
(quel est le chiffre actuel des importations ?)

Le collectif citoyen Oasis Réunion se propose de répondre à trois questions essentielles sur ce sujet primordial car vital pour La Réunion dans un courriel spécifique qui vous sera adressé prochainement, avant la fin du mois, suivi d’un webinaire sur l’Autonomie-Autosuffisance Alimentaire Durable (AAAD) avec la participation de scientifiques chercheurs du CNRS, de l’INSERM et de l’INRAE, qui aura lieu le jeudi 15 décembre 2022 à 14h. Merci de réserver cette date.

N’hésitez pas à nous contacter dès maintenant pour en savoir plus ! [email protected] – T. 06 92 38 53 91 (1er contact de préférence par texto)

Ière question :
La situation agro-alimentaire actuelle sur l’île.
À quoi correspondent les chiffres de couverture alimentaire souvent avancés de façon ambiguë : 50% … 70% … 80% … ?
(Pourquoi Oasis Réunion annonce-t-il , seulement , un taux de 20-25% voire globalement de 1% ?!).

IIème question :
L’Autonomie-Autosuffisance Alimentaire Durable (AAAD) est-elle possible sur l’île ?
Pourquoi parler en même temps d’ « Autonomie et Autosuffisance » ?
(ces 2 termes sont-ils synonymes ou plutôt complémentaires ?)

IIIème question :
Si l’AAAD est possible – comme l’annonce Oasis Réunion et des chercheurs du CNRS – à quelles conditions est-ce  :
– de production ?
– de consommation ?
– de mise en oeuvre à l’échelle de l’île ?
(via le PSG = Plan Stratégique Global proposé par Oasis Réunion pour une élaboration et une adoption collectives par toutes les parties prenantes, institutionnelles, professionnelles, et citoyennes).
(*) Le « consensus territorial » résulte d’un questionnement adressé par Oasis Réunion aux candidats (et/ou aux élus) lors de toutes les élections depuis 2020 : Municipales, puis Départementales, Régionales, et enfin Présidentielle et Légistatives en 2022.
Quelques chiffres-clés (hautement révélateurs de la situation réunionnaise)

• Balance extérieure de La Réunion :
Exportations = 286 Millions d’€
Importations = 5,3 Milliards d’€
(dont environ 3 milliards de produits liés à l’agro-alimentaire)

• Tonnages au PORT / an :
Export = 500 000 tonnes
Import = 5 Millions de tonnes

• Taux de dépendance aux importations alimentaires : 75 à 80% (voire 99% globalement)

• Nombre d’habitants-mangeurs : 865 000 (prévision de 1 million en 2030)

• Quantité de nourriture consommée par an (gaspillage du champ à l’assiette inclus) : 600 000 tonnes

• Moins d’1 agriculteur pour 100 habitants
   Moins de 400 m2 de terre agricole par habitant (contre 3 700 m2 en métropole)

• Superficie de l’île = 250 000 hectares, dont : 
    – Parc National = 42%
    – Surfaces urbanisées et au relief incultivable = 12%
    – Surface Agricole Utilisée (SAU) = 17% (hors jardins potagers)
    – Surface en Agriculture Biologique = 5% de la SAU (2 100 hectares cultivés en bio par plus de 500 agriculteurs bio dans toutes les filières de production).

• 100% des viandes et poissons d’élevage et de leurs sous-produits (laits, beurres, fromages, charcuteries, plats cuisinés à base de viande, etc.) sont issus d’animaux nourris avec des aliments contenant des OGM, y compris ceux servis en restauration collective; seuls les produits alimentaires issus de l’Agriculture Biologique ou de certains « Label Rouge » le mentionnant expressément en sont exempts.

• Restauration Collective Scolaire BIO (Loi ÉGAlim) :
        Moins de 1% en BIO
        Moins de 1‰ (1 pour 1000) en LOCAL ET BIO

• Nombre de personnes touchées par le surpoids ou l’obésité = 350 à 400 000 (presqu’1 habitant sur 2).

• Idem pour les personnes pré-diabétiques ou diabétiques (sans parler des maladies cardiovasculaires, 1ère cause de mortalité).

• Coût d’1 journée d’hospitalisation :
    – « normale » = 1 400€ (soit 1 salaire !)
    – en « chirurgie » = 1 700€
    – en « soins intensifs » = 3 000€
(La Maladie est aussi douloureuse que ruineuse)

• Taux de chômage des adultes = 18%

• Taux de chômage des jeunes = 38%
(Ces taux (plus du double de ceux relevés en métropole) correspondent justement aux 150 à 200 000 emplois pouvant être créés par une relocalisation agro-alimentaire écologique facilitée par la mise en place  d’un réseau de PAT (Plans Alimentaires Territoriaux) en version durable reliant toutes les communes de l’île, comme le préconise le Manifeste d’Oasis Réunion depuis 2017 https://oasis-reunion.bio/manifeste)

• Taux de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté = 42%
(Taux directement et principalement lié au taux d’importation agro-alimentaire et aux taux de chômage qui en découlent.)

•  Nombre de personnes concernées par l’illettrisme : 100 000
(avec lesquelles il n’est possible de communiquer qu’à l’oral).

Le collectif citoyen Oasis Réunion

Oasis Réunion


Les textes de soutien de 3 scientifiques  qui interviendront lors du webinaire du jeudi 15 décembre 2022

► Gilles BILLEN, Directeur de Recherche émérite au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) UMR METIS, Sorbonne-Université, Paris : https://www.oasis-reunion.bio/component/k2/item/28-billen-gilles

► Denis LAIRON, Nutritionniste, Directeur de recherche émérite à l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche médicale) et membre du programme systèmes alimentaires durables de l’ONU : https://www.oasis-reunion.bio/component/k2/item/24-denis-lairon

► Michel DURU, Directeur de recherche, chargé de mission à l’INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement) : https://www.oasis-reunion.bio/component/k2/item/30-duru-michel

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci