La « banlieurisation » de La Réunion

[RETOUR SUR LES VIOLENCES DE BRAS-FUSIL]

Sociologue, spécialiste des questions éducatives dans l’océan Indien depuis une quarantaine d’années, Raoul Lucas a intégré une équipe de thérapeutes pour étudier le cas de la commune de Saint-Benoît. Après les violences urbaines de Bras Fusils, il revient dans cet entretien sur les difficultés d’intégration de la communauté mahoraise. Il y déplore le manque de connaissance d’un phénomène qu’il baptise « banlieurisation ». Jamais, dit-il, La Réunion n’avait eu à faire face à une vague d’immigration qui se caractérise par l’arrivée massive d’enfants. Selon lui, les politiques ne sont pas à la hauteur de leur mission d’intégration. Et il relève que toutes les difficultés de la situation d’aujourd’hui trouvent leur origine dans la division des Comores au moment de leur accession à l’indépendance…

Visionnez le résumé de l’entretien

Entretien : Philippe Nanpon et Franck Cellier

Visionnez la version longue de l’entretien

A propos de l'auteur

Franck Cellier

Journaliste d’investigation, Franck Cellier a passé trente ans de sa carrière au Quotidien de la Réunion après un court passage au journal Témoignages à ses débuts. Ses reportages l’ont amené dans l’ensemble des îles de l’océan Indien ainsi que dans tous les recoins de La Réunion. Il porte un regard critique et pointu sur la politique et la société réunionnaise. Très attaché à la liberté d’expression et à l’indépendance, il entend défendre avec force ces valeurs au sein d’un média engagé et solidaire, Parallèle Sud.

Sur le même thème