Carmen théâtre Mission locale

Quand Carmen parle de liberté et de féminicide

[LE REGARD DE CHAKILA]

« Tuer par amour », risquer sa vie pour atteindre une liberté absolue… La mission locale Sud et l’association Chancegal ont fait découvrir Carmen à leurs stagiaires dans le cadre de l’opération Cinétoiles. Nelly Primo et Laurent Salé, dans les rôles de Carmen et de Don José, ont dansé et joué devant eux. Ils ont ensuite questionné leur rapport à la violence dans le couple. C’est le « regard » de Chakila Yssouf.

Après avoir assisté à la fin tragique de la gitane tuée par son amant, les jeunes de la mission locale ont débattu. L’histoire de Carmen faisait écho à leurs propres vécus. Il est apparu que, féminicide après féminicide, les mentalités évoluent difficilement. On admet trop que la liberté que s’autorise une femme peut la mettre en danger de mort. Nombre d’hommes sont toujours dans le déni de leur propre violence.

Parallèle Sud est un média réunionnais indépendant. 🌾 Il a vocation à vivre uniquement des dons de ses lecteurs. Pour contribuer à son existence pérenne, vous pouvez faire un don ponctuel ou mensualisé, du montant que vous voulez. Ce don est défiscalisable à 66%. ⬇️

A propos de l'auteur

Chakila Yssouf

Pour elle le journalisme n'est pas un métier mais une vocation. Aller à la rencontre des autres et découvrir et redécouvrir le monde qui l'entoure, c'est profondément ce qui l'anime. Avec sa caméra et son micro elle sillonne les quatres coins de l'île pour donner la parole aux Réunionnais.

Sur le même thème