Restons zen …

hélicoptère

[LIBRE EXPRESSION]

Jusqu’à présent nous connaissions Héli-Cari, Héli-Resto, Héli-Golf, Héli 4×4, Heli-Wedding, Héli-Sunset, Héli-Rando, Héli-luxe et voici le dernier né : Heli-Yoga ….. HELI-YOGA ?

Vous voulez dire qu’il est possible d’associer le Yoga, dont le but est la libération, visant par la méditation, l’ascèse et les exercices corporels, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physiques, psychiques et spirituels en vue de la quête d’une harmonie, d’une unité de corps et d’esprit.… avec des hélicoptères qui brûlent 200 litres de kérosène à l’heure et déversent leurs particules fines d’oxydes d’azote et de soufre partout où ils passent ?

Est-ce une plaisanterie ou une fois de plus la marque du cynisme des compagnies locales d’hélicoptères acoquinées avec des giteurs locaux sans scrupules, les yeux rivés sur leurs comptes en banque au mépris de notre environnement et des riverains ?

Après l’étonnement, vient le questionnement : est-il possible de laisser sacrifier notre environnement et notre qualité de vie par quelques privilégiés égoïstes hors du temps qui vont aller prendre la « position du soleil » pendant 15 minutes au Bras de la Plaine tout en produisant plusieurs tonnes de Co2 en un aller-retour ? … et jeter l’emballage de la boisson ayurvédique dans le bac jaune n’y changera rien !

Pour les riverains du Bras de la Plaine, le 1er mai n’aura donc rien de paradisiaque. Quel tourisme pour la Réunion ? Cette offre pose aussi une autre question fondamentale : quel modèle de développement touristique pour la Réunion ?

En effet, alors que le Conseil Economique et Social de la Réunion a fait de notre biodiversité un axe essentiel du développement de notre tourisme et que le GIEC nous donne 3 ans afin d’enrayer un réchauffement climatique irréversible et désastreux, comment est-il encore possible de voir ce type d’offre proliférer ici ?

Pourtant, l’actualité récente sur le sujet nous montre la voie :

  • le code de l’environnement vient d’être modifié afin de confirmer l’interdiction des loisirs et sports héliportés en zone de montagne, et
  • une compagnie d’hélicoptère vient d’être interdite à Oléron suite aux multiples plaintes des riverains pour nuisances sonores.

Et à la Réunion ? Le silence assourdissant de nos députés, de nos élus locaux et des services de l’Etat sur ce sujet environnemental brûlant est édifiant, alors que la charte d’engagement sur l’activité aérienne promise par la Préfecture dès 2020 n’a toujours pas fait l’objet d’une moindre proposition aux associations de riverains ….

Le mépris ainsi affiché envers les résidents réunionnais victimes de ces nuisances est donc à son comble alors que de plus en plus de touristes se plaignent également sur les réseaux sociaux des nuisances subies dans tous les sites touristiques à cause des hélicos.

Nous appelons donc nos décideurs locaux à une prise de conscience immédiate pour agir sans ambiguïté et ajouter deux nouvelles prestations au panel actuel des offres héliportées à la Réunion :

  • Héli-mination des nuisances sonores aériennes,
  • Héli-bération des victimes de ces nuisances.

Namasté.

Association de Défense des Résidents du Département de la Réunion – KOLAIR974.
[email protected]
https://kolair974.re

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci