Bleu, le lagon de Saint-Leu

Nicolette Zitte est allée chercher le précieux label à Fécamp

LIBRE EXPRESSION

La commune de St Leu est fière d’arborer son label national pavillon bleu après huit années d’absence.

En 2014, ce précieux label lui fut retiré, à cause d’une mauvaise qualité de l’eau, de la non conformité de l’émissaire des eaux traitées qui repartaient en mer…

Depuis deux ans, la nouvelle équipe municipale s’est attachée à régler ces problèmes pour entrer en conformité et retrouver une qualité d’eau certifiée excellente, indispensable pour l’obtention de ce fameux label.

Le défi était de taille !!! N’oublions pas qu’en 2018, suite au passage du cyclone Fakir, des coulées de boue avaient envahi le lagon et détruit près de 80% du corail à certains endroits!!!

Un travail minutieux a été entrepris entre la municipalité, la DEAL, le département afin de remonter à l’origine de ces coulées de boue…

Il s’agit maintenant de garder un œil sur tout mouvement d’extraction de roches effectué à mi pente voire à plus de 800m d’altitude!!!

Dans le cadre de la GEMAPI, des travaux de curage des ravines ont été entrepris afin de limiter la pollution du lagon par des apports de déchets venant des ravines..

Tous ces efforts ont porté leurs fruits mais rien n’est acquis et une vigilance accrue accompagne chaque projet de construction qui voit le jour sur la commune…

Afin de préserver ce merveilleux lagon, des filets seront bientôt installés à la sortie de chaque exutoire d’eaux pluviales…

Des travaux de réfection des canalisations des eaux usées vont commencer dans le courant de cette année: des travaux de deux millions d’euros, portés par le TCO qui assureront à l’avenir un niveau de sécurité optimal au système des égouts qui date d’avant les années 2000!!!

Nous pouvons saluer le courage des élus qui n’ont cessé d’attirer l’attention des décideurs sur la nécessité de réaliser ces travaux qui ne sont pas populaires et qui vont créer de nombreuses perturbations dans le trafic, les déplacements, la vie des citoyens et sûrement un manque  à gagner pour les commerçants.

 Certains ont préféré repousser cette échéance quitte à mettre en danger le lagon!!!

Maintenant l’heure est à la responsabilité, à la préservation de notre biodiversité, à hisser notre ville vers l’excellence…

La ville de St Leu se tourne maintenant vers la préservation, la restauration , la protection de son patrimoine naturel… 

Une page est tournée!!!

Nicolette Zitte, déléguée municipale à l’environnement marin et à la qualité de l’eau

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci