Le pourpier, cette mauvaise herbe qui n’en est pas une

Pourpier

LIBRE EXPRESSION

Souvent considéré comme une mauvaise herbe par de nombreux jardiniers, le pourpier a pourtant de nombreuses vertus.

On en trouve dans à peu près tous les jardins, voire les parterres floraux. Très souvent, lorsqu’on désherbe, le pourpier termine au compost… Et c’est bien dommage, car cette plante assez méconnue a de très nombreuses vertus, parfois médicinales.

De son nom latin «  portulaca oleracea  », le pourpier, tout au contraire d’une «  mauvaise herbe  », c’est un légume qui en vaut bien d’autres  ! Le pourpier ressemble vaguement à une plante grasse avec de longues tiges rougeâtres généralement couchées au sol.

Dans le pourpier, tout est bon (ou presque  !)

On peut manger les feuilles, les fleurs jeunes, mais aussi les tiges tant qu’elles sont craquantes. Le pourpier peut se manger en salade, ou accompagner d’autres salades. Il peut également se manger en légumes (poêlée, gratin par exemple). 

Pourpier

J’ai essayé, je suis conquis  ! Le pourpier est vraiment une plante étonnante. Alors à votre tour, essayez, vous verrez, c’est bluffant  ! 

Le pourpier est extrêmement riche en nutriments, il se dit même en Crête, qu’il contribuerait à la longévité  ! Riche en vitamine B et C, il est également très riche en minéraux. Ecrasé, il aurait même des vertus anti-inflammatoires, et soignerait les coups de soleil.  

On trouve sur le Net un certain nombre de recettes (salades, poêlées) qui peuvent aider le néophyte à la préparation de son plat. 

Dominique Blumberger

Pour plus d’informations  : 

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Comité de lecture

A Parallèle Sud nous nous faisons un devoir de libérer la parole, de la partager, sous quelque forme que ce soit (texte, vidéo, son, BD...). Chaque lecteur peut être acteur et créer l'information. Celle-ci est relue par le comité de lecture de Parallèle Sud avant d'être publiée dans la Libre expression.

Vous pouvez aimer ceci