Le mauvais coup porté par la Région à la jeunesse

Pop Région Réunion

[LIBRE EXPRESSION]

L’opposition régionale fait part de sa stupeur et de sa désapprobation la plus ferme quant à la révocation sans préavis de 35 animateurs « plan ordinateur portable » (POP) qui assistent et aident les lycéens Réunionnais. Virés comme des malpropres après des années et des années de service public, ces 35 pères et mères de familles se retrouvent sans rien. Enfin, après la quasi suppression des aides à la mobilité pour les étudiants et les sportifs, voilà un sombre coup de bambou porté à la jeunesse.

Jean Jacques MOREL, Chef de file de l’Opposition à la Région Réunion

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci