Tortue (photo Kelonia)

Une victoire amère

GREVE A KELONIA

Après 15 jours de grève suivie par l’ensemble des salariés de Kelonia, un protocole d’accord de fin de conflit a été signé ce jeudi 23 juin 2022 à 13hOO.

L’une des propositions négociées relative à la valorisation des compétences sous forme de primes, pourrait être appliquée à l’ensemble des salariés de la société y compris aux cadres dirigeants et que sa révocation doit s’appliquer également. Actuellement, au sein de la SPL RMR, il y a plusieurs cadres dirigeants qui continuent de bénéficier d’un salaire équivalent à celui d’un directeur général (10 000€ brut) malgré les pertes de responsabilités.

Les salariés gardent un goût amer de l’issu des négociations, car malgré la bonne performance de Kelonia, en termes de chiffre d’affaires et de fréquentation, ils se retrouvent avec 70% de temps de grève à leur charge.

Le SAFPTR et les salariés seront vigilants sur les engagements pris par la direction générale dans les semaines à venir.

Un élan de solidarité a été lancé par plusieurs associations : Extinction Rebellion, Greenpeace, Citoyens pour le climat, Attac Réunion… Un RDV est fixé le samedi 25 juin de13h à 17h devant Kelonia afin soutenir l’investissement des salariés de Kelonia pour la conservation de la biodiversité et des tortues marines.

Les salariés en grève

A propos de l'auteur

Sur le même thème