[Athlétisme] Raymond Fontaine « vers une deuxième carrière sur le trail long »

Raymond Fontaine

RENCONTRE

Il faisait encore la une de l’actualité il y a une petite dizaine d’années. Rencontre avec l’athlète petit-îlois Raymond Fontaine, ex-champion du monde junior de course en montagne, un athlète aussi talentueux que discret. Il a accepté de parler de lui, de sa carrière, de ce qu’il fait actuellement, de ses projets.

L’accueil est chaleureux : « Ca me fait tellement plaisir de te revoir ! ».  Raymond Fontaine n’a pas changé, je le retrouve comme il était lorsque j’étais encore licencié au COSPI. La même gentillesse, la même simplicité, et… pas un gramme de plus ! 

Raymond est licencié au COSPI de Petite-Ile depuis 1993. « C’est mon club de cœur et mon club de toujours », me dit-il. Après avoir tâté du football et du karaté, il est repéré lors de cross scolaires et des courses de la liberté et intègre le COSPI. En 1995, Jean-Jacques Prianon, ancien international (médaillé de bronze par équipes aux mondiaux de cross-country en 1974), arrive au COSPI. Il deviendra son entraîneur : « Je connais Raymond depuis qu’il est cadet 1ère année. Il a d’abord fait de la piste et du cross avant de se tourner vers les courses de montagne. C’est un garçon ambitieux, qui a du caractère et une grosse envie, qui a très bien mené sa carrière. »

Raymond explique combien il reste « attaché », à son entraîneur qui, à 82 ans, continue d’entraîner des athlètes du COSPI et marche longuement chaque jour. Le sport, ça conserve!

Raymond Fontaine
Raymond Fontaine, champion du monde junior de courses en montagne en 1998 … et aujourd’hui ?

Dès 1996, Raymond Fontaine remporte le régional de cross, l’année suivante, il entre en équipe de France Juniors et participe aux Mondiaux à Turin. Les années suivantes, il participe à plusieurs matchs internationaux espoirs sur piste, avant de se construire un palmarès à couper le souffle.

Lorsqu’il évoque sa carrière, il est intarissable, les yeux brillent, la passion est visible et quasi palpable.  « Mon titre mondial junior remporté devant mon public, à la Réunion, c’est un souvenir inoubliable, gravé à vie »

« Aujourd’hui, je continue à courir tous les jours, essentiellement par passion.  Ma vie s’organise autour de trois piliers :  ma vie professionnelle, ma vie familiale et ma vie sportive. L’ordre de ces trois piliers n’a pas toujours été le même, mais j’ai toujours réussi à concilier les trois ». Il travaille pour la Civis, est responsable du stade d’athlétisme de Petite-Ile. Il donne régulièrement des « coups de main » au club sur des organisations, et parfois à l’entraînement, et a créé sa société de coaching. « Je conseille les athlètes dont je m’occupe sur l’entraînement théorique, les programmes de travail, j’apporte mes compétences en tant qu’entraîneur bien sûr, mais aussi en termes d’expérience sportive tant sur le plan humain, mais aussi comme athlète ayant connu le haut niveau ». Il ajoute qu’ « en se donnant les moyens, en travaillant régulièrement et en acceptant de courir aussi en métropole sur de grandes courses, on peut devenir un athlète de très bon niveau voire un athlète de tout premier plan »

Raymond Fontaine
Raymond Fontaine travaille pour la Civis en tant que responsable du stade d’athlétisme de Petite-Ile.

Et quand je lui parle de projets, il aborde alors son idée d’une « deuxième carrière sur trails longs, avec une participation au prochain trail de Bourbon. Sur ces distances l’âge et l’expérience sont plutôt un atout ». D’ailleurs dimanche 1er mai, le vétéran René-Paul Vitry, grand ami et camarade d’entraînement au COSPI a terminé 2e du trail du Volcan à 51 ans ! En évoquant Raymond Fontaine, il parle d’ « un grand champion dont la carrière mérite le respect, qui continue à prendre du plaisir, à courir et à trouver une nouvelle motivation dans les trails longs ».

On devrait donc revoir très prochainement Raymond Fontaine sur les sentiers de quelques courses prestigieuses de l’île. Nul doute que même s’il dit courir d’abord pour le plaisir, il n’y fera pas que de la figuration ! 

Dominique Blumberger

Palmarès de Raymond Fontaine

Champion du Monde Junior de course en montagne en 1998, 2e en seniors en 2002, et 3e en 2004. 

Champion de France de course en montagne à huit reprises

Champion de France du kilomètre vertical en 2013

Champion de France du trail court en 2019

8 fois champion régional senior de Cross-Country 

2e du Marathon du Mont Blanc en 2011

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci