Pour un sursaut démocratique

COMMUNIQUE DE PRESSE LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

Le 7 juillet, pas une voix ne doit manquer pour assurer la défaite du RN !

Appel aux citoyens, aux syndicats et associations de La Réunion

Face à la perspective mortifère d’un gouvernement du Rassemblement National (RN) nous appelons à un sursaut démocratique et républicain des électrices et électeurs !

Une fois de plus, la LDH à la Réunion dénonce la fable selon laquelle le RN, ancien Front National, serait devenu républicain.

La LDH à la Réunion, indépendante de toute formation politique, appelle à voter en faveur des candidat/e/s les mieux placé/e/s face au RN.

Ce qui se joue dimanche dépasse radicalement ce qui nous divise. Ce n’est pas une question de droite ou de gauche.

C’est une question encore plus essentielle qui va se jouer, celle de la possibilité de vivre toutes et tous ensemble en France et à la Réunion.

Il s’agit de l’arrivée au pouvoir d’un parti dont le programme est construit autour de la négation de l’égalité en droit des êtres humains proclamée par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1948, après la victoire sur le nazisme.

Le 7 juillet, pas une voix ne doit manquer pour assurer la défaite du RN !

Saint-Denis, le 03/07/2024

Le Bureau de la LDH à la Réunion

La Ligue des Droits de l’Homme à la Réunion

97 avenue de Lattre de Tassigny – 97490 Ste-Clotilde – TEL : 0692 69 01 71
Courriel : saintdenis-reunion@ldh-france.org – Site : http://site.ldh-france.org/saintdenis-reunion/

https://www.facebook.com/ldh.reunionhttps://twitter.com/LDHReunion

POUR ADHÉRER A LA LDH, rendez-vous sur : https://www.ldh-france.org/adherer/

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

+

DROITS DE L’HOMME LA REUNION

A propos de l'auteur

Kozé libre

A Parallèle Sud nous nous faisons un devoir de libérer la parole, de la partager, sous quelque forme que ce soit (texte, vidéo, son, BD...). Chaque lecteur peut être acteur et créer l'information. Celle-ci est relue par le comité de lecture de Parallèle Sud avant d'être publiée dans la Libre expression.