Le Cevif condamne l’agression dont a été victime Samuel Perche, président de Requeer

marche des visibilités et fiertés LGBTQIA+ à Saint-Denis

LIBRE EXPRESSION

Le CEVIF exprime sa plus grande solidarité avec Samuel PERCHE militant LGBTQIA+ et président de l’association REQUEER qui a été l’objet d’une lâche agression alors que prenait fin le mois des Visibilités sur St Pierre.

Nous n’abandonnerons pas un cm2 de l’espace public et continuerons à défiler à ses côtés, aux côtés de ces jeunes et moins jeunes qui ont grossi les rangs de cette marche dont il a été une des chevilles ouvrières.

Les auteur.e.s de violences, ces infirmes de l’expression comme les résume le Dr Liliane DALIGAND n’ont que leur vide et leur masse à opposer. Nous n’accepterons jamais cette société de la contention, du stéréotype et du suprémacisme que tentent de nous imposer à coups-de-poing les adeptes du guet-apens du seul fait que nous soyons – enfants, femmes et hommes – en mouvement et hors de portée.

=====================

L’an dernier, SOS homophobie a recueilli plus de 1 500 témoignages d’actes lesbophobes, gayphobes, biphobes, transphobes et/ou intersexophobes. Ils alimentent chaque année le Rapport sur les LGBTIphobies, un outil d’analyse dont la 26e édition vient de paraître. https://ressource.sos-homophobie.org/Rapports_annuels/rapport_LGBTIphobies_2022.pdf

Frédéric Rousset, président du Cevif

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci