Non à l’extrême droite ! Pour la justice et l’égalité !

[LIBRE EXPRESSION]

Une nouvelle fois, l’Extrême Droite est présente au second tour de l’élection présidentielle, avec un niveau record de voix (quelques 11 millions de voix). 

Cette situation est le fruit d’une montée continue des colères et des détresses, notamment sur le plan social, face à une société qui, au cours des cinq dernières années, n’a cessé de voir augmenter les inégalités et qui exclut plus qu’elle n’inclut. Elle résulte aussi d’une certaine fatigue démocratique se traduisant par une progression de l’abstention.

Pour autant, le danger que représente l’accession au pouvoir de la candidate de l’Extrême Droite pour notre démocratie et les valeurs fondant nos droits humains ne saurait être ignoré.

L’Histoire nous l’a enseigné, et l’exemple de plusieurs pays, notamment en Europe, nous le rappelle encore aujourd’hui.

Il y a donc urgence à réaffirmer collectivement et le plus largement possible, les valeurs qui nous rassemblent et qui sont incompatibles avec la haine de l’autre, la xénophobie et la démagogie nationaliste que portent partout les mouvements d’Extrême Droite.

Nous voulons une société de JUSTICE, d’EGALITE, de FRATERNITE et de CITOYENNETE active et responsable.  Nous appelons les Réunionnais, et notamment nos plus jeunes compatriotes, dans la diversité de leurs approches et formes d’actions, à défendre et promouvoir ces valeurs. Nous les invitons à continuer à agir, par le débat démocratique et le dialogue social, pour construire un destin commun fondé sur la justice sociale et environnementale,  pour l’égalité des droits, pour un État de droit qui garantisse nos libertés, pour une République laïque et solidaire, riche de services publics confortés et dotés des moyens de leur pleine efficacité.

Soyons les défenseurs d’une République, qui, sans rien concéder à nos valeurs, nous permette d’assumer les legs culturels multiples constitutifs de notre société, sans déni, sans qu’aucun droit ne soit bafoué.

Il appartiendra à chacun d’y veiller au-delà du scrutin du 24 avril prochain.

C’est dans cet esprit que nous invitons les Réunionnaises et Réunionnais à faire barrage à l’Extrême-Droite en allant voter au deuxième tour de l’élection présidentielle.

Le Bureau de la LDH à la Réunion

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci