[Poème] Première communion à Mamoudzou

SUR-RÉMUNÉRATION DU SENTIMENT RELIGIEUX

À peu de frais.

Réels, bien sûr.

//

D’abord, le concert de Gilbert Montagné. Un

Cauchemar colonial.

Tu ne le vois pas ?

Regarde, là, devant toi.

//

BIZARRE.

//

Bizarre et laid.

Sidération, dépression.

Down.

//

Puis, le bar Fly.

Fly.

//

Et la messe ?

//

Oui, merci pour cette intervention. Cette messe militaire [comme seuls les gens d’armes en ont l’art] et la nécessité m’ont appelé. À communier. À participer au miracle de la transsubstantiation.

//

Et ça va mieux ?

Et toi ?

Et vous ?

De quoi êtes-vous capable ?

//

La barge, l’avion, rentrer sur son île.

Les bons papiers. Les bons mots. Au bon

Moment. Ne pas se tromper. Les cernes.

L’incompréhension. Peu importe.

//

J’ai compris mais je ne peux pas t’expliquer.

Trop compliqué.

Il fallait venir.

Désolé.

//

Bizarre et laid.

Désolé.

//

L’inconvénient pour toi d’être né.e

Là où c’est

Vrai

Vraiment laid.

//

Le seul endroit où on se soit jamais

Senti aimé.

Julien Sartre

A propos de l'auteur

Julien Sartre

Journaliste d’investigation autant que reporter multipliant les aller-retour entre tous les « confettis de l’empire », Julien Sartre est spécialiste de l’Outre-mer français. Ancien correspondant du Quotidien de La Réunion à Paris, il travaille pour plusieurs journaux basés à Tahiti, aux Antilles et en Guyane et dans la capitale française. À Parallèle Sud, il a promis de compenser son empreinte carbone, sans renoncer à la lutte contre l’État colonial.

Vous pouvez aimer ceci