Yael Braun-Pivet perron Elysée

[Politique] Un nouveau gouvernement pour la France

Yael Braun-Pivet perron Elysée
L’ambiance était tendue à l’Élysée pour ce premier conseil des ministres, en raison des accusations de violences sexuelles qui pèsent sur l’un des membres du gouvernement.

Yael Braun-Pivet, députée des Yvelines, prend la suite de Sébastien Lecornu à la rue Oudinot. Justine Bénin, la députée de Guadeloupe, est nommée ministre de la Mer. Sébastien Lecornu, lui, reste au gouvernement, il est désormais ministre des Armées.

C’est la fin d’un suspense à la longueur inédite sous la cinquième république : vingt-cinq jours après sa réélection à la tête de l’État, le président Emmanuel Macron a nommé un nouveau gouvernement. Depuis le perron du palais, comme le veut la tradition, le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler a annoncé que « sur proposition de la Première ministre Elisabeth Borne, le président de la République a nommé » dix-neuf ministres de plein exercice et neuf secrétaires d’État et ministres délégués.

Ancienne présidente de la commission des Lois, à l’Assemblée nationale, Yael Braun-Pivet hérite du poste de la rue Oudinot. Il convient de noter d’abord, le rang protocolaire de la nouvelle ministre des Outre-mer : certes, il s’agit d’un ministère d’État mais Yael Braun-Pivet arrive douzième sur une liste qui compte dix-neuf ministres de plein exercice. Son visage n’est pas inconnu à ceux qui fréquentent le ministère des Outre-mer : l’élue de région parisienne – elle est députée des Yvelines – s’est impliquée dans le processus de décolonisation et les référendums en Nouvelle-Calédonie.

Au gouvernement, Yael Braun-Pivet pourra croiser une Ultramarine : Justine Bénin, la députée de Guadeloupe, est nommée secrétaire d’état chargée de la Mer. Elle s’est distinguée durant la mandature qui vient de se terminer en faisant adopter une proposition de loi sur l’eau, un problème de taille aux Antilles.

En attendant les élections législatives

La nomination de cette Antillaise est une surprise de ce nouveau gouvernement mais la plus grande surprise tient tout de même la nomination de Pap N’Diaye comme ministre de l’Éducation. D’origine sénégalaise, l’historien et ancien directeur du musée de l’immigration, l’ancien musée des colonies de la Porte Dorée à Paris, sera une des personnalités les plus en vue du gouvernement.

Un gouvernement où Sébastien Lecornu – malgré le score piteux d’Emmanuel Macron dans l’Outre-mer au second tour de l’élection présidentielle – a été promu : il est désormais ministre des Armées. Son rang protocolaire est considérablement plus important que lorsqu’il était ministre des Outre-mer : le voilà numéro 6 du gouvernement.

Désormais, Yael Braun-Pivet, la nouvelle ministre des Outre-mer, tout comme Justine Bénin, députée de Guadeloupe et actuelle ministre de la Mer, sont suspendues au résultat des élections : tous les ministres candidats qui seraient battus devront démissionner.

Julien Sartre

Parallèle Sud est un nouveau média réunionnais, indépendant. 🌾 Il a vocation à vivre uniquement des dons de ses lecteurs. Pour contribuer à son existence pérenne, vous pouvez faire un don ponctuel ou mensualisé, du montant que vous voulez. Ce don est défiscalisable à 66%. ⬇️

A propos de l'auteur

Julien Sartre

Journaliste d’investigation autant que reporter multipliant les aller-retour entre tous les « confettis de l’empire », Julien Sartre est spécialiste de l’Outre-mer français. Ancien correspondant du Quotidien de La Réunion à Paris, il travaille pour plusieurs journaux basés à Tahiti, aux Antilles et en Guyane et dans la capitale française. À Parallèle Sud, il a promis de compenser son empreinte carbone, sans renoncer à la lutte contre l’État colonial.

Sur le même thème