[Libre expression] Vous fabriquez l’info

libre expression

SOMMAIRE DU 13 AU 19 JANVIER 2023

Dans cet espace, c’est vous (individus, âmes, citoyens, domoun) qui créez l’information. Celle que vous ne voyez nulle part, celle qui vous touche, celle que vous voulez transmettre et diffuser. Elle peut prendre toute forme : dessins, vidéos, textes, poésie, BD, sons, musique…

Pour cela, envoyez vos contenus à [email protected] Le comité de lecture (composé de personnes aux profils variés) relit et vérifie qu’ils respectent bien la charte du comité de lecture.

La Libre expression est ouverte à tout le monde. L’idée est de permettre d’être acteur de notre information collective, de couvrir une actualité différente, de produire une connaissance plus riche et variée. De pouvoir exprimer son point de vue, à sa manière. Il y a aussi la possibilité de recevoir des conseils d’un journaliste ou du comité de lecture.

Ce n’est pas réservé à une élite, au contraire.

Pour cette semaine, du 13 au 19 janvier 2023, voilà vos titres :

« Ensemble pour défendre le pouvoir de vivre notre retraite dignement »

Après Balladur en 1993, Fillon en 2003 et 2010, Touraine en 2014, le gouvernement Borne a présenté son «plan» pour sauver les retraites des Français : décalage du départ à la retraite à 64 ans, augmentation de la durée de cotisation à 43 ans (soit 172 trimestres) et une retraite à taux plein à 67 ans. Du déjà-vu, entendu et vécu. De surcroît, cette réforme ne sera pas la dernière, comme l’a confirmé mercredi Bruno Le Maire, ministre de l’Économie.

« Le consentement doit être libre et éclairé »

La fédération résistance civique Réunion-Mayotte souhaite rencontrer les EHPAD et autres établissements médico-sociaux de La Réunion et leur adresse une lettre ouverte au sujet du rappel de vaccination en cours.

Le Petit Prince fête ses 80 ans

Comment rendre La Réunion fière de son autre versant qui regarde l’Orient ? Comment révéler une île, ses reliefs, ses horizons, ses arbres, son territoire et ne pas les contredire ?

Le pourpier, cette mauvaise herbe qui n’en est pas une

Souvent considéré comme une mauvaise herbe par de nombreux jardiniers, le pourpier a pourtant de nombreuses vertus.

[Lecture] Cupidité

Scénariste, réalisateur, mais surtout connu comme romancier sud-africain, Deon Meyer nous livre son dernier roman policier, Cupidité. Toujours aussi mordant  ! 

Réforme des retraites : Vers une régression sociale historique 

60 ans, c’est quelque chose qui est à notre portée et il n’y a pas besoin de travailler plus car nous avons divisé le temps de travail par deux en 50 ans et multiplié par 50 la richesse produite. Nous avons la capacité de financer le fait que les gens puissent ne pas se tuer au travail.

Première journée revendicative contre la réforme des retraites

Le système de retraites par répartition n’est pas en danger, rien ne justifie une réforme aussi brutale.

Concevoir une société future pour nos vies

Après avoir contribué à l’Exposition universelle de Dubaï, les îles, régions et pays indianocéaniques doivent réfléchir à leur participation dans le cadre de la prochaine Exposition universelle prévue en 2025 dans la Manchester de l’Orient, en baie d’Osaka au Japon. L’ambition d’ensemble de ce rendez-vous s’articulera de concert avec les nations participantes autour de la thématique suivante : « Projet Éclat de vie ». L’accumulation des efforts de chaque pays et leur résonance mutuelle conduisant à « Concevoir la société future de nos vies ».

Pourquoi je dis adieu à la Conférence des mille de Paul Hoarau

Après beaucoup d’hésitations, le moment des bonnes résolutions étant venu, je vais tenter d’exprimer tout le bien que je pense de Paul Hoarau en même temps que les raisons pour lesquelles j’ai renoncé à le suivre dans son projet de refondation de la souveraineté populaire réunionnaise dont la trilogie « kisa nou lé, nou lé là, sé nou ki fé » constitue le leitmotiv. Mes raisons tiennent à l’idée que, toutes proportions gardées, Paul Hoarau est aux Réunionnais ce que Moïse était aux juifs sortis d’Egypte. Attention, il y a un piège.

Chaque contribution publiée sur le média nous semble répondre aux critères élémentaires de respect des personnes et des communautés. Elle reflète l’opinion de son ou ses signataires, pas forcément celle du comité de lecture de Parallèle Sud.

A propos de l'auteur

Vous pouvez aimer ceci